Local technique piscine

9 produits

Pour protéger votre système de filtration et les accessoires nécessaires au traitement de l'eau de votre piscine, il est indispensable d’investir dans un local technique. Chez Distripool, nous proposons plusieurs modèles de local : enterré, semi-enterré, hors-sol, en versions mini ou de plus grandes tailles, en bois ou en polyester, etc. Découvrez dans cette catégorie, tous nos modèles de locaux de piscine, à choisir en fonction de vos besoins et envies.

Trier par :

Un local technique de piscine : c’est quoi exactement ?


Le local technique permet de protéger l'ensemble des accessoires nécessaires à la filtration et au traitement de l'eau de votre piscine. Ces éléments volumineux doivent être stockés au sec et à l’abri de la chaleur ou du froid. C’est pourquoi, le local technique est un élément indispensable pour le bon fonctionnement de votre piscine. Sachez qu’il existe plusieurs types de locaux techniques de piscine, enterrés semi-enterrés ou hors sols. Chacun a des avantages et inconvénients. Ils se déclinent également en différentes tailles (mini, standard, grand) et matériaux (bois, polyester…). Il faudra donc choisir celui qui correspond le mieux à votre piscine, mais aussi à vos besoins et envies.

Conception d’un local technique de piscine : à quoi faut-il penser ?


Un local technique contient donc différents éléments, notamment lié au système de filtration. Mais ils ne doivent pas être installés n’importe comment. Lors de la conception et installation de votre local, vous devez penser à :

• La pompe de la piscine : elle doit être installée au plus près de la piscine et du niveau d’eau, ainsi l’emplacement du local technique doit d’ailleurs être étudié en fonction de ce critère. Par exemple, pour un local hors-sol, la différence entre le niveau de l’eau de votre piscine et la pompe ne doit pas être supérieur à 10 centimètres ;
• Le filtre : il doit être installé en accord avec la réglementation. À savoir, il doit être accessible pour pouvoir intervenir en cas de besoin (entretien ou réparation) ;
• Les raccordements hydrauliques et électriques : ils permettent de piloter divers équipements (skimmer, bonde de fond, refoulements, prise balai, mise à l’égout…). Ces raccordements doivent respecter des normes bien précises qui nécessitent de faire appel à un professionnel. Ils vous conseilleront également sur les distances de raccordement à respecter pour éviter les pertes de performances des équipements.

Aussi, lors de la conception de votre local technique, pensez à l’isolation de ce dernier. En effet, les éléments de la filtration doivent être stockés au sec et à l’abri de la chaleur ou du froid. Ainsi, le local doit avoir une bonne ventilation (soit naturelle ou artificielle), et être correctement isolé. Une isolation phonique peut également être prévue en cas de pompe bruyante.

Enfin, sachez que votre local technique peut recevoir d’autres équipements comme le chauffage de piscine (à installer après le filtre), les accessoires de traitement de l’eau (un électrolyseur doit être installé après le chauffage), le régulateur de pH ou de chlore, le surpresseur, etc. En fonction de vos envies et besoins, pensez à prévoir l’installation de ces autres équipements et à adapter la taille de votre local. Le saviez-vous ? Il existe sur le marché des modèles de locaux techniques directement monté par le fabricant. Ainsi, vous n’avez plus qu'à raccorder le local aux pièces à sceller de votre piscine. Si vous avez besoin de conseils concernant l’achat d’un local technique et des questions concernant sa conception et installation, n’hésitez pas à contacter notre équipe d’experts.