Temps de filtration piscine : combien d’heures filtrer par jour ?

flitration temps piscine

Comment calculer le temps de filtration d’une piscine ? De quels facteurs dépend la durée de filtration ? Quand faut-il filtrer sa piscine ? Les réponses.

Filtrer l’eau de la piscine est essentiel pour garantir sa propreté et pouvoir s’y baigner en toute sécurité. Pour assurer la bonne qualité de l’eau, il convient de respecter un temps de filtration particulier. Il dépend de plusieurs facteurs, tels que la température de l’eau, le nombre de baigneurs ou encore la période d’utilisation du bassin. Explications.

Temps de filtration : la température de l’eau, fait partie de l’équation

Le calcul de la durée de filtration d’une piscine dépend surtout de la température de l’eau. Et pour cause, plus une eau est chaude, plus elle favorise la prolifération des micro-organismes (bactéries, algues, et autres champignons). Ainsi, plus vous chauffez votre piscine, plus vous devrez filtrer l’eau longtemps.

Calcul du temps de filtration en fonction de la température de l’eau

Pour savoir combien de temps filtrer, il suffit de réaliser une opération simple : diviser la température de l’eau par 2. A noter : en fonction du traitement utilisé, le temps de filtration peut être allongé.

A titre d’exemple, voici un tableau récapitulatif :

Température de l’eau

Temps de filtration minimum/ jours (chlore ou brome)

Temps de filtration minimum / jours (oxygène actif ou PHMB)

T < 10°C

2 heures

2 heures

10°C < T < 12°C

4 heures à 6 heures

4 heures

12°C < T < 16°C

6 heures à 8 heures

7 heures

16°C < T < 24°C

8 heures à 12 heures

12 heures

24°C < T < 27°C

12 heures à 14 heures

14 heures

27°C < T < 30°C

20 heures

20 heures

T > 30°C

24 heures

24 heures

Sachez que si le temps de filtration est important, vous pouvez répartir cette durée en deux ou trois cycles de filtration.

Bien sûr, la température de l’eau n’est pas le seul critère qui influence la durée de filtration journalière : le nombre de personne se baignant dans la piscine, l’environnement extérieur ou encore la période d’utilisation (saison estivale ou hiver) joue également un rôle. Cela est dû principalement à un plus gros apport de saletés dans l’eau du bassin.

Temps de filtration et nombre de baigneurs

Autre facteur à prendre en compte dans le calcul du temps de filtration de votre piscine : sa fréquentation. Autrement dit, le nombre de baigneurs dans le bassin. En effet, lors d’une baignade nous amenons diverses impuretés dans l’eau (notamment des matières organiques comme les résidus de crème solaire, les cellules mortes de la peau, ou encore la sueur…). Ainsi, plus le nombre de baigneurs est important, plus il faudra filtrer longtemps. En fonction de la fréquentation du bassin, il faut donc augmenter la durée de filtration de quelques heures. Lorsque la fréquentation est faible, respecter les durées correspondant à la température de l’eau (énoncées plus haut).

Temps de filtration et environnement extérieur

L’environnement extérieur conditionne également le temps de filtration de votre bassin. Vous devrez donc laisser fonctionner la filtration encore plus longtemps, si votre l’eau a tendance à accueillir des salissures liées à votre jardin (comme les feuilles, la terre, les herbes, les insectes…). Une piscine entourée d’arbres, de massifs de fleurs et autres végétations, se salit plus vite qu’une piscine entourée d’une grande terrasse, qu’une piscine couverte ou d’intérieur.

A quel moment activer la filtration de sa piscine ?

Le temps de filtration journalier n’est pas le même au fil des saisons. Durant la période estivale, il est nécessaire de laisser la filtration en marche plus longtemps (quelques heures de plus seulement). Cela est directement lié aux différents paramètres énoncés précédemment (baigneurs plus nombreux, saletés plus fréquentes…).

Quand filtrer en été ?

Les professionnels conseillent de filtrer la journée (durant les heures de baignade ou juste après) et de répartir la durée de filtration en deux cycles de filtration (ou trois cycles pour les temps de filtration les plus importants). Par exemple, si vous devez filtrer 6 heures, vous pouvez activer la filtration durant 2 heures le matin et pendant 4 heures l’après-midi.

Contrairement aux idées reçues, filtrer la nuit n’est pas une bonne idée. Pour cause, le phénomène de photosynthèse, qui favorise le développement des algues, est augmenté par la lumière (rayons du soleil) et la chaleur. De plus, activer la filtration en journée permet d’aider à répartir les produits chimiques (produits de traitement de l’eau), de manière plus homogène dans l’eau.

Quand faire tourner la filtration en hiver ?

Durant la période hivernale, et si vous avez opté pour un hivernage actif, divisez la température de l’eau par 3 afin d’obtenir le temps de filtration. En effet, lorsque la température de l’eau est inférieure à 10 °C, le développement des micro-organismes est limité. Il n’est pas donc pas nécessaire de filtrer autant qu’en pleine saison.

Vous avez d’autres questions sur les temps de filtration ou sur le système de filtration de votre bassin ? N’hésitez pas à contacter les experts de Distripool.