Kit piscine polystyrene poseidon

Choisir le bon système de filtration pour sa piscine

L’eau de votre piscine ne demeurera malheureusement pas éternellement aussi claire que les premiers jours. La faute aux baigneurs, à la chaleur (idéale pour le développement des bactéries et des algues), les poussières dans l’air ainsi que la pluie. Il est donc primordial d’installer un système de filtration dans le but d’assainir cette eau polluée. Distripool vous livre ses conseils pour bien choisir le système de filtration de votre piscine.

Comment fonctionne un système de filtration de piscine ?

En plus du traitement chimique (utilisation de désinfectants comme le chlore, le brome…), il vous faudra combiner un traitement physique. Celui-ci consiste à clarifier l’eau par un système de filtration. L’eau chargée d’impuretés est aspirée par les skimmers à l’aide d’une pompe. Elle sera ensuite nettoyée grâce à un filtre et relâchée dans le bassin au moyen d’une buse de refoulement.

Pour un nettoyage efficace, il faudra choisir le bon filtre et la bonne pompe. Ceci en tenant compte d’un certain nombre de facteurs comme votre budget, la taille de la piscine et la fréquence d’entretien.

Quel type de filtre pour ma piscine ?

Il existe plusieurs types de filtres, parmi lesquels il n’est pas toujours aisé de se retrouver :

- Le filtre à sable : c’est le plus utilisé grâce au prix bas du sable. Il est constitué d’une bonbonne renfermant du sable qui va laver l’eau à contre-courant. Son efficacité est dépendante des diamètres des grains. Il s’adapte à toutes les piscines et permet de filtrer de grandes quantités d’eau grâce à son débit important.

- Le filtre à zéolite : la zéolite, roche volcanique poreuse, peu remplacer le sable dans le filtre mais son prix est plus élevé. Ceci est expliqué par sa grande capacité de filtration et son utilisation moindre des clarifiants.

- Le filtre à cartouche : les impuretés sont retenues grâce à une cartouche incorporée dans le boîtier. Ce système est peu coûteux et facile d’entretien. Il convient surtout aux petits bassins et nécessite un nettoyage régulier des cartouches (qu’il faut remplacer fréquemment car leur durée de vie est limitée).

- Le filtre à diatomées : c’est le filtre le plus efficace mais également le plus coûteux. La filtration se fait au moyen de la diatomite (résidu d’algues) fixée à une membrane. Son entretien est cependant contraignant car les membranes doivent être détartrées chaque année et la diatomite remplacée.

Quelle pompe choisir pour ma piscine ?

Le choix d’une pompe de filtration pour piscine efficace doit tenir compte de certains facteurs comme : le volume d’eau de la piscine, le dénivellement du terrain, la longueur du circuit de filtration, la composition du parc matériel et évidemment, le filtre utilisé. Il faut également vous référer à la puissance (CV) de la pompe ainsi que les courbes manométriques.

Par exemple, si le volume du bassin fait entre 0 et 40 m3, votre pompe à filtration doit avoir une puissance de 0.3 CV. Plus le bassin est grand et plus la puissance doit être grande ainsi pour un volume de basin entre 170 et 200 m3, la puissance de votre pompe à filtration doit être de 2 CV.