Archives pour la catégorie Non classé

spa gonflable hiver

Peut-on utiliser un spa gonflable en hiver ?

Le spa gonflable incarne le bien-être à domicile. Il est idéal pour se relaxer et profiter d’un moment de détente. Mais est-il possible de l’utiliser toute l’année, même en hiver ?

Utiliser son spa gonflable à l’extérieur l’hiver, c’est possible ?

Oui, mais à une condition : le spa gonflable ne doit pas être installé ou laissé à l’extérieur en cas de température inférieure à 10°C. En dessous de cette température, les conditions extérieures pourraient induire un dysfonctionnement ou endommager votre spa gonflable.

Après utilisation, pensez à couvrir le spa. Placer une couverture de protection pour spa permet de protéger l’eau des dépôts d’impuretés et de limiter les déperditions de chaleur la nuit.

Sachez également qu’en dessous de 0°C, l’eau de votre spa peut geler. Cela pourrait causer de gros dégâts. En effet, le gel peut abîmer le circuit hydraulique et rendre votre bain à remous totalement inutilisable. Surtout, si l’eau gèle, n’utilisez pas le spa.

Si durant la période hivernale les conditions météo sont favorables, vous pouvez donc profiter d’un moment de détente dans votre spa gonflable extérieur. Sinon, vous devrez l’installer à l’intérieur ou procéder à sa vidange avant de le ranger.

A noter : si vous souhaitez installer un spa extérieur, privilégiez un modèle de spa semi-rigide ou opter pour un bain nordique !

Utiliser son spa gonflable à l’intérieur en hiver

Si vous en avez la possibilité, plutôt que de ranger votre spa gonflable jusqu’au retour des beaux jours, vous pouvez très bien continuer à l’utiliser l’hiver en l’installant à l’intérieur (ou en le déplaçant à l’abri quand la température commence à chuter en dessous de 10°C).

Ainsi, vous évitez les contraintes liées au chauffage de l’eau (car plus l’eau du spa est fraîche plus elle mettra du temps à chauffer) et vous pourrez y accéder sans affronter le froid (une bonne chose pour les plus frileux) !

A noter : pour une utilisation du spa en intérieur, placez-le de préférence dans une pièce bien ventilée pour éviter les problèmes d’humidité. Une véranda ou une pièce d’eau est un lieu de choix !

En extérieur comme en intérieur, utiliser un spa gonflable en hiver reste une possible si les précautions sont prises !

Vous souhaitez acheter un bain spa gonflable ou obtenir plus de conseils sur son utilisation ? Rendez-vous sur distripool.fr pour découvrir nos modèles gonflables et semi-rigides, de 4 à 6 places, mais aussi différents accessoires. Aussi, n’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations sur l’un de nos produits.

L’entretien de votre spa gonflable au brome

spa gonflable brome entretien

Pourquoi le brome est utilisé pour le traitement de l’eau des spas gonflables ? Comment entretenir un jacuzzi au brome ? Où mettre le produit ? Quelle quantité utiliser ? Distripool, répond à vos questions.

Le brome, un désinfectant idéal pour les spas gonflables

Le brome est un produit chimique qui fait partie de la famille des halogènes (comme le chlore). Il est utilisé dans le traitement de l’eau des piscines et des spas.

Ses propriétés désinfectantes et oxydantes lui permettent d’éliminer tous les micro-organismes présents dans l’eau (comme les bactéries, les algues et les champignons), et de détruire les matières organiques (comme la sueur, les restes de cosmétiques ou les peaux mortes provenant des baigneurs).

Mais alors, pourquoi le brome est plus utilisé que le chlore pour traiter l’eau d’un spa ? Tout simplement parce que les effets du chlore sont réduits dans les eaux à haute température (à plus de 28°C). L’efficacité du brome, quant à elle, n’est pas altérée par la haute température de l’eau d’un spa. Le brome est tout aussi efficace à 35° C qu’à 20° C.

En plus, il est peu sensible aux UV émis par le soleil. Il n’a pas donc pas besoin d’être stabilisé (à l’inverse du chlore qui nécessite l’ajout de produits stabilisants). C’est pourquoi ce produit est largement recommandé par les professionnels du secteur.

Autres avantages du chlore : il est aussi naturel, inodore et ne pique pas les yeux !

Autant de bons points qui font sa notoriété, malgré un prix un peu élevé.

Comment traiter son spa au brome ?

Pour avoir une eau saine et claire dans votre spa gonflable, il est indispensable d’utiliser un bon système de filtration et de traiter l’eau avec un produit désinfectant. Ici, nous parlerons de l’entretien d’un spa au brome.

Commencez par ajouter du brome dans l’eau du spa. Pour cela placez des pastilles de brome au cœur du filtre (selon le dosage indiqué par le fabricant). Puis, laissez filtrer 10 min. avant d’entrer dans l’eau.

Après chaque traitement au brome, pensez à vérifier le pH de l’eau de votre jacuzzi gonflable. Cela est l’assurance d’une bonne efficacité du produit.

Idéalement, avec un traitement au brome, le pH doit être compris en 7,4 et 7,8. En fonction du résultat, ajoutez donc une dose de pH- ou de pH+.

Vérifiez également l’alcalinité et la dureté de l’eau régulièrement. Lorsque ces taux ne sont pas normaux, il faut les réguler avec des produits spécifiques.

A noter : les produits pour spa gonflable sont spécifiques. Vous devez donc utiliser les produits recommandés pour cet usage.

Où mettre le brome dans le spa ?

Vous pouvez insérer vos pastilles de brome directement dans la cartouche du filtre du spa. La circulation de l’eau permettra la bonne dissolution des pastilles. Notez que la dissolution du brome est un peu plus lente que celle du chlore.

Bon à savoir : vous pouvez aussi utiliser un diffuseur flottant (ou flotteur), mais jamais directement dans l’eau (risques de décoloration).

Quelle quantité de brome dans un spa gonflable ?

On rappelle, qu’il convient de toujours respecter les dosages indiqués sur l’emballage de votre produit.

A titre indicatif, comptez 60 à 80g de brome en pastille par m3, soit 2 pastilles de 30g ou 4 pastilles de 20g, pour maintenir un taux de brome compris entre 1 et 3 mg/l.

Les pastilles sont à ajouter dans l’eau tous les 7 à 15 jours (selon la fréquentation du spa).

Choisir une bâche à bulle pour sa piscine

bache a bulle distripool

Dimension, épaisseur, utilisation… Découvrez les différents critères à prendre en compte pour bien choisir une bâche à bulle pour piscine.

A quoi sert une bâche à bulle ?

Une bâche à bulle (aussi appelée couverture isotherme ou d’été) est un accessoire indispensable si vous possédez une piscine hors sol ou enterrée.

En effet, une bâche à bulle permet de :

  • Garder l’eau à bonne température : les bulles servent d’isolant thermique et permettent de conserver la température de la piscine durant la nuit (en moyenne 1 à 2°C de perdition, contre 4 à 5°C lorsque la piscine est découverte) ;
  • Limiter l’évaporation de l’eau : sans bâche, l’eau s’évapore et vous devez remplir votre bassin pour compenser les pertes ;
  • Garder l’eau propre : lorsqu’elle est bâchée, les saletés ne peuvent pas se déposer dans votre piscine.

Selon les modèles, une bâche à bulle peut aussi chauffer l’eau en journée. Pour cela, il faut opter pour celles qui ont un côté en aluminium. Avec ce type de bâche, la chaleur est captée par les bulles puis transmise à l’eau de la piscine.

Bien choisir la taille de sa bâche à bulle

Pour que votre bâche à bulle soit efficace, elle doit correspondre à la forme et aux dimensions de votre piscine. Pour choisir la bonne taille, vous pouvez choisir entre :

  • Une bâche « standard » (rectangulaire, 8 x 4 m, 7 x 3 m, 9 x 4 m, etc) ;
  • Une bâche compatible avec la marque de votre piscine ;
  • Une bâche sur-mesure (prix au m2).

Chez Distripool, nous disposons d’un large choix de bâche à bulle (taille standard, modèles par marques ou modèles sur-mesure).

Quelle épaisseur pour une bâche à bulle ?

Il existe plusieurs épaisseurs de bâches (de 180 à 500 microns). L’épaisseur est un critère important pour le choix d’une bâche à bulle. Plus elle est épaisse, plus elle sera solide et pérenne. Trop fine, elle laissera s’échapper le gain de chaleur et sa durée de vie sera plus courte.

Chez Distripool, nous proposons des bâches à bulle en :

  • 400 µ ;
  • 500 µ.

Quelles finitions pour une bâche à bulle ?

Le choix des finitions est également un critère à prendre en compte pour une bâche à bulle. Elles garantissent plus de solidité à la bâche, facilitent sa mise en place et son utilisation.

Chez Distripool, nous proposons plusieurs types de finitions :

  • « Non-brodé » : sans ourlets, sans lisières. Ce type de finition est idéal si vous possédez une petite piscine, sans enrouleur ;
  • « Duo » : la bâche est bordée sur les largeurs de votre piscine et avec des œillets sur les deux largeurs ;
  • « Luxe » : la bâche est bordée sur les quatre côtés et avec des œillets sur les deux largeurs.
  • Rendez-vous sur notre site pour trouver la bâche à bulle qui convient à votre piscine et vos attentes.

Quelle douche solaire installer dans votre jardin ?

Prendre une douche avant et après les baignades en piscine sont essentielles. La première douche permet de ne pas salir l’eau du bassin et la seconde de se débarrasser du chlore qui assèche la peau. Et si vous investissiez dans une douche solaire ? Pratique et compacte, elle s’installe facilement et permet de se rincer à l’eau tiède. Distripool vous dit tout sur cet équipement écologique.
Lire la suite