Guide de filtration piscine : le choix d'une bonne filtration 

Dans ce guide technique nous allons vous présenter le principe de fonctionnement de filtration d'une piscine, les principales caractéristiques des éléments constituant le système de filtration en lui même, afin que vous puissiez faire le bon choix pour la filtration de votre piscine. Voici notre sommaire : 

1 : Ci dessous le principe 

2 : Les différents systèmes de filtration piscine

3 : Zoom sur le filtre à sable piscine

4 : Comment calibrer sa filtration ? 

Principe générale : le traitement physique de l'eau 

Le traitement physique de l'eau consiste essentiellement à connaitre et maîtriser les différents éléments assurant ce que l'on appel " l'hydraulicité " optimale d'une installation de piscine.

Une hydraulicité parfaitement calculée permettra d'assurer 80 % de la qualité d'une eau de baignade, les 20 % restant, étant assurés par le traitement chimique.

traitement-physique-de-l-eau

L'hydraulicité d'une piscine est l'ensemble des équipements qui assurent la bonne circulation de l'eau et concourent ainsi à sa qualité, elle sera menée de telle façon que la circulation de l'eau s'opère correctement pour faire en sorte que l'eau soit toujours de qualité.

Elle respectera ainsi 4 règles :

> Eviter les zones mortes

> Avoir un débit optimal dans le circuit

> Une évacuation de la pollution le plus rapidement possible

> Assurer la diffusion rapide et homogène du désinfectant. 

Filtration : Le circuit de l'eau

Le système de filtration à sable est certainement le plus " ancien " qu'il soit et le plus éprouvé aujourd'hui.

Ce système est certes plus compliqué à mettre en place qu'un bloc filtrant, mais il présente beaucoup d'avantages.

Le détail du système :

La filtration à sable est composée d'un pompe de filtration, du filtre à sable et des éléments annexes qui sont le coffret électrique, le traitement automatique si il y a , le surpresseur,... 

Ces composants vont être placés dans un " local technique ", c'est dans ce local que nous retrouveront les arrivées de tuyauterie des éléments " aspirants " ( skimmer, bonde de fond, prise balai ) et le départ de la tuyauterie des éléments " refoulants " ( buses de refoulement de la piscine ) 

Le principe de fonctionnement :

La pompe de filtration, une fois raccordée au filtre et raccordée au coffret de filtration, va aspirer l'eau en provenance de la piscine.

Elle va aspirée l'eau par les pièces à sceller d'aspiration, le ou les skimmer et la bonde de fond.

La bonde de fond sceller au fond du bassin, soit au centre du bassin pour un fond plat, soit dans le grand bain, la partie la plus profonde pour les piscine en pente, brasse principalement l'eau de fond où stagne les impuretés les plus lourdes.

Les skimmer situés face au vent dominant, sont de larges " bouches " positionnées au niveau du fil d'eau, aspires et pièges les impuretés de surfaces. Ils sont composés d'un panier permettant de récupérer d'emblée les saletés les plus grosses ( feuilles... ), les plus fines particules continueront jusqu'au système de filtration.

L'eau arrivant ainsi des différentes sources d'aspiration passe par la pompe puis dans le filtre à sable : l'eau jaillit dans le filtre par le dessus et traverse ensuite la masse filtrante constituée en générale de sable de filtration, disposé dans la bombonne. Deux couches de sable avec des grains différents sont à prévoir, pour améliorer la finesse de filtration.

Les saletés fines sont ainsi piégées dans le sable, l'eau nettoyée des impuretés continue son chemin et ressort du filtre au moyen des crépines  

filtre-a-sable-side-crepine

A l'issue l'eau poursuit ainsi son chemin passe éventuellement par différents systèmes soit chauffant ( pompe à chaleur, réchauffeur, échangeur...), soit de traitement d'eau ( électrolyseur, traitement Ph, ou Redox...) et ce trouve refoulée dans la piscine au moyen des buses de refoulements.

Ainsi l'eau arrive dans la piscine créant une circulation entre les refoulements et les skimmer : la boucle est ainsi bouclée et l'eau de votre piscine est continuellement renouvelée et nettoyée.  

Schémas de filtration : 

principe-filtration-traditionnelle schema-technique-filtration-piscine-pompe

schema-filtration-piscine-general

Filtration : Le coeur de l'installation " la pompe ".

La pompe est le coeur de votre installation de filtration. C'est elle qui aspire l'eau du bassin et la refoule vers le bassin une fois filtrée, et éventuellement d'un dispositif de chauffage et/ou d'un dispositif de traitement et désinfection. 

La Pompe : constitution :

Une électro-pompe est constitue de 3 parties principales :

D'un préfiltre, qui empêche les grosses impuretés tels-que feuilles et brindilles de passer et d'endommager la turbine.  

D'une turbine centrifuge, qui accélère le passage du fluide qui la traverse ( l'eau de votre piscine le cas présent ), en communicant un mouvement de rotation, soit une puissance hydraulique.

D'un moteur électrique, c'est lui qui fourni l'impulsion électrique afin de mettre en rotation la turbine grâce au rotor. 

pompe-filtration-schema-filtre

La Pompe : fonctionnement

La capacité d'une pompe s'exprime en m³/heures ou en litres/minutes. Il s'agit du débit de la pompe, on distinguera alors le débit nominal et le débit réel.

Les fabricant exprime d'avantage la puissance d'une pompe en cheval-vapeur : CV .

Le choix de votre pompe se fera en fonction du volume de votre piscine et du temps de recyclage.

Le temps de recyclage est le temps qui correspond afin que l'intégralité du volume de votre bassin traverse l'installation de traitement d'eau ( filtre et accessoires de traitement ou chauffage )

Il convient d'appliquer pour un bassin a usage familiale, un temps de recyclage de 4 à 5 heures.

Le débit réel de la pompe est donc obtenu en divisant le volume du bassin par le temps de recyclage qui s'exprimera en m³/heures.

Le temps de fonctionnement de la pompe est donc de votre système de filtration complet, dépendra de la température de l'eau de votre bassin qui sera divisé par 2, aussi pour une eau de piscine à 26 °C, 26 / 2 = 13.

La pompe, ainsi que le système de filtration complet, fonctionnera de façon ininterrompu durant 13 heures diurnes. 

La Pompe : caractéristiques

Une pompe se caractérise donc par un débit nominal, c'est à dire le débit maximal possible, et son débit réel, c'est à dire le débit final qui lui sera en fonction des pertes de charge dans l'installation.  

On peut considérer qu dès la sortie de la pompe, le flux d'eau va rencontrer une série d'obstacles qu'il devra passé pour rejoindre la piscine, ces obstacles freines le débit nominal.

Ces obstacles sont le filtre, les vannes, les raccords hydrauliques, le tubes de canalisations et tout élément placé sur le circuit de filtration.

Ainsi la hauteur de colonne d'eau ou HCE en mètre, est la transposition d'une valeur de contre - pression, en hauteur de colonne d'eau correspondante.

Des sorte qu'une pompe ayant un débit nominal de 18 m³/h sans aucunes pertes de charge, aura un débit réel inférieur, résulta des pertes inéluctables de charges liées à l'installation hydraulique.

Le choix de la pompe sera réalisé en étudiant sa courbe manométrique qui permettra d'ajuster le débit réel et la pertes de charge.  

En règle générale on choisit sa pompe a une valeur moyenne de pertes de charge de 10 m de HCE.

Courbe manométrique et pertes de charge : 

courbe-manometrique-perte-de-charge-pompe